Les crèmes solaires, faut il s’en méfier ?

Crèmes Solaires Attention

 

Bonjour tout le monde. Cette semaine j’ai décidé de vous faire un article sur mes mésaventures avec une crème solaire. Cela m’a permis de faire quelques découvertes concernant l’efficacité, la composition mais aussi des effets secondaires qui peuvent en découler.

A l’heure actuelle tout le monde sait que le soleil à haute dose est très mauvais pour la peau jusqu’à déclencher des cancers. Mais pas que.

Il s’avère que certains produits, ingrédients, molécules comme les courmarins, les psoralènes… combinés avec l’action des uv sont photosensibilisants .

En général ils sont présents dans le parfum, les cosmétiques et les huiles essentielles. Souvent issu de plantes comme l’Angélique, l’armoise , les agrumes, molécules  médicamenteuses et  j’en passe.

Cf barre d’infos en fin d’article.

Aussi paradoxale que cela puisse être

les crèmes solaires peuvent être photosenbilisantes.

Voilà ce qui m’est arrivé :

Cet été il faisait très chaud, je déteste la chaleur et je ne me mets jamais au soleil. Faire la crevette en bord de plage c’est pas mon truc. En revanche je mets toujours une protection solaire indice 30 de chez Biotherm.

Crème solaire anti-âge Biotherm

« Très efficace pour les peaux de blond et roux. »

Indice 50 de Mustela l’été

Mustela

( oui je prends la crème pour bébé et alors 🤣), même en ville.

J’ai une peau fine et sensible, malgré le fait que je sois  blonde j’ai une peau qui bronze vite même avec un indice 50 je ressors toute « noirte »🤣. Pas de problème de taches solaires, ni autres.

Mais ça c’était avant.😡

Cet été je me suis retrouvé en panne de crème solaire, homme partant faire des courses, je lui demande de prendre de la protection solaire. Il revient donc avec une crème ambre solaire de chez Garnier que l’on trouve dans les supermarchés.

Jusqu’ici pas de soucis, me direz-vous.

Le temps passe, jusqu’au jour où je remarque l’apparition de tâches solaire sur le visage. Et là c’est le drame. Je me rue sur mes produits cosmétiques tout en me disant « c’est bizarre puisque je scrute à la lettre les compos ». Ma première réaction me laissait croire que c’était peut-être mon sérum aux peptides de chez Mizon dont je vous ai parlé ici. Je stoppe donc l’utilisation de celui-ci, j’en parle avec mon pharmacien qui m’indique que mon sérum est clean,  en continuant l’ambre solaire Garnier. Rien ne se passe. Pas d’améliorations.

Puis apparition de petites taches solaires également sur les mains. En décomposition j’étais.

A force de me ronger les neurones , un éclair de lucidité me traversa l’esprit.😱😱

Eurêka : Le seul produit que je mettais sur le visage et les mains était l’ambre solaire indice 30 de chez Garnier. Je reprend donc mon flacon et la surprise :

Je constate que dans la compo il y a des courmarins ( pas besoin de chercher plus loin.). Certes en fin de liste inci mais présents.🤔. Je fais donc des recherches sur les substances photosensibilisantes et en effet les crèmes solaires peuvent être photosensibilisantes. Confirmation de mon médecin m’indiquant que cela pouvait arriver avec les produits solaires achetés en supermarché et qu’il valait mieux acheter ses crèmes solaires en pharmacie.

Conclusion :

Toujours est-il que depuis l’arrêt total du produit mes tâches s’estompent et disparaissent. Je n’avais pas non plus une mappemonde tatouée sur le visage et les mains. Cependant peut-être que je suis plus sensible que d’autres à ce genre de produits.

Personnellement  : Je constate que les ingrédients bénéfiques pour la peau comme les acides de fruits, courmarins, vitamine C génèrent des effets secondaires et paradoxalement ils seraient très efficaces contre les tâches, pour éclaircir et unifier le teint.

Si ce n’est pas le chat qui se mord la queue…………🤔.  Ce qu’il faut retenir par dessus tout, le risque zéro n’existe pas. Plus jamais je n’achèterai de protection solaire en supermarchés.

Je regarderai attentivement la composition des produits solaires, même en pharmacie.

Je vous mets ci dessous un peu de lecture.

Liste originale des photosensibilisants : documents dermato revu en 2011

Photoallergies, phototoxicité : jydionne.com

Les plantes photosenbilisantes : Thése de Marion Robin 

Et vous avez -vous ? déjà rencontré des effets secondaires avec des produits solaires ?

See you later 🐊.

3 commentaires sur “Les crèmes solaires, faut il s’en méfier ?

Ajouter un commentaire

  1. Ouch, je savais que les crèmes solaires étaient à prendre à des pincettes mais là… J’ai, comme toi, une peau de blonde ; à la différence près que je mets plus de temps à prendre des couleurs mais une fois que le process est lancé, je peux devenir rapidement noire (merci les origines du sud, voire espagnoles). Ceci dit, je n’ai encore jamais eu de souci avec des crèmes solaires (ma mère m’appliquait des Garnier ou Nivea jusqu’à l’adolescence), maintenant je ne mets que des crèmes type Lancaster ou Estherderm, qui marchent plutôt bien sur moi !

    Aimé par 1 personne

    1. Kikou, ben j’avoue être resté scotché. Surtout quand le médecin m’a confirmé. Sachant que la nivéa j’en ai utilisé et rien eu. Mais comme je le dis j’ai peut être une sensibilité plus aiguë. Pourtant c’est pas la première fois que j’utilise des courmarins, agrumes etc…
      Bon l’avantage c’est que ça part. Ouf. Parce que sur le coup j’étais dépité😱😱😱🤣🤣🤣. Bises

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :